24. May. 2017   Focus

AFROPX: L’Afrique à travers des images d’Africains

AFROPX est la première banque d’images africaines qui lancera son site en Juin 2017.  Nous avons rencontré Jean-Rovys DABANY, l’un des co-fondateurs d’AFROPX qui nous a présenté ce projet ambitieux, de valorisation des créateurs d’images africains. Diplômé du Centre de Formation des Journalistes de Paris (CFJ), ce jeune gabonais a passé la majeure partie de sa carrière en tant que journaliste vidéo. Il a également travaillé pour des médias internationaux comme Reuters, AFP, Al Jazeera et France24. Désormais AFROPXeur, il nous conduit à la découverte de ce nouveau venu dans l’univers des banques d’images.


Que signifie AFROPX  et comment a-t-elle été créée?

AFROPX est subdivisé en deux mots, AFRO pour Afrique ou africain et PX pour pixel (l’unité de base permettant de mesurer la définition d’une image numérique).

AFROPX vient d'une idée très simple : sélectionner les meilleures images africaines et les mettre en ligne pour permettre d'une part aux photographes ou aux vidéastes africains d'atteindre de nouveaux clients et ainsi d'avoir de nouvelles sources de revenus, et d'autre part pour permettre aux acheteurs, où soient-ils, d'accéder facilement à du contenu visuel local de qualité.

Nous avons travaillé pendant plusieurs mois à identifier les photographes dans plusieurs pays du continent, à les convaincre de participer au projet, en garantissant à la fois la protection et la diffusion de leurs contenus ainsi que leur monétisation.

De l'autre côté, nous avons contacté des agences de communication et des entreprises pour leur proposer d'acquérir du contenu sous licence, notamment des images, des vidéos qui soient représentatives des sociétés africaines, pour les accompagner dans leurs flux créatifs. Aujourd'hui, les marques consomment aussi toujours plus de contenus visuels, notamment sur le digital, pour mieux s'adresser à leurs audiences et créer plus d'engagement.


18-170529101334.jpg

 

Quelles étaient vos motivations?


L'Afrique est absolument unique en termes de défis, d'opportunités, de changements et d'innovation. L'Afrique est déjà connue comme un continent mobile. Ici et ailleurs dans le monde, la révolution numérique transforme de plus en plus chaque partie de notre vie : des relations, des emplois, de l'éducation, des économies, des médias, de l'art ou de la culture. Pour les entreprises, cette révolution sans précédent exige également une réévaluation complète de l'engagement des clients et des stratégies de marketing.

Mais l'Afrique est avant tout 54 pays, avec des identités, des cultures ou des réalités diverses. Nous pouvons rencontrer dans n'importe quel pays une scène artistique prospère et talentueuse. Une nouvelle génération d'artistes visuels qui émerge, ainsi que la croissance de nouveaux médias africains en ligne, les créateurs de mode et l'industrie, les agences de marketing y compris les entreprises du e-commerce, de télécommunication, de banque ou d'assurance ... Pourtant, c'est toujours tellement difficile d'acheter des photos ou des vidéos africaines premium en ligne.

Nous voyons également une croissance des petites et moyennes entreprises qui stimulent le développement économique. AFROPX peut aider les studios photo / vidéo africains ou les pigistes, à générer plus de revenus et à grandir à l'échelle locale ou internationale.

Qu’est-ce qui vous lie aux autres co-fondateurs?

Notre équipe est constituée d'entrepreneurs, experts du numérique, des médias et des marchés africains. Nous partageons tous la même vision, tout en apportant notre expertise et notre réseau d'expertise complémentaire. Célia Grémy (39 ans, Paris) est une experte expérimentée en communication et un entrepreneur africain en e-commerce. Christy Ukata (31 ans, Accra) est une personnalité de la télévision ghanéenne. Mouhamadou Diallo (26 ans, Dakar) est un producteur des contenus vidéo. Enfin Arsène Goma-Kick (29 ans, Pointe Noire) est un expert togolo-congolais des ventes et du e-commerce.

18-170524142125.jpg

Pourquoi une banque d'images et pas autres choses?

D'ici 2020, le marché mondial de la photo pèsera 4 millions de dollar. Le choix pour une banque d'images était clair : avec le boom du e-commerce et du marketing digital, la  croissance des investissements internationaux en Afrique, le déficit de qualité et surtout de quantité des contenus illustrant la scène africaine, il fallait proposer une réelle alternative aux spécialistes de la communication.

Qu'est-ce qu'AFROPX pourrait apporter à l'Afrique?

Chez AFROPX, nous avons l'opportunité de travailler avec des professionnels créatifs, des constructeurs et des entrepreneurs autonomes. Aujourd'hui, la scène créative africaine est particulièrement vibrante. Ses talents sont de plus en plus à la recherche de plateformes comme AFROPX capables d'accroître leur visibilité à l'international et de faciliter leur accès à de nouveaux marchés.

Nous ciblons un grand public international et local. Le public principal sera essentiellement composé d'agences ou d'experts en marketing et communication, groupes de médias et points de vente, influenceurs numériques basés en Afrique, en Europe et au-delà. Nous espérons vraiment contribuer à renforcer la prochaine génération de champions d'images africaines.


Quel positionnement voulez-vous donner à votre start-up?

La plateforme fonctionnera comme une banque d'images. On y trouvera des images de personnes, business, technologies, alimentation, paysages, bâtiments/infrastructures, sports, loisirs/lifestyle, religion, culture, animaux…

Les clients pourraient diffuser nos images autant de fois qu'ils le souhaiteraient, dans le monde entier et dans tout type de document, que ce soit sur les sites web et blogs, les documents numériques et des publications imprimées.


Toutes les  photos seront-elles payantes?


Oui - c'est la base de notre plateforme. Chaque achat d'images, c'est aussi une vente, donc une source de revenus supplémentaire, pour les professionnels de l'image africains.

Les prix de nos clichés sont très abordables, et la souplesse de nos licences s'avère particulièrement économique. Ainsi, même les petits budgets peuvent communiquer comme des pros et en toute sérénité.

Qui peut être visible sur AFROPX ?

Tout le monde, professionnel ou amateur, peut vendre sur AFROPX à condition de nous proposer du contenu de qualité et d'être l'auteur des contenus ou d'en être le propriétaire des droits.

 18-170524122422.jpg

 Oman SETH                                                                                                                                  Hug TIADJI                                                                                                                                                               

AFROPX est d’ores et déjà visible sur Facebook, Instagram et Twitter. Le site sera officiellement lancé d’ici Juin 2017. Alors préparez vos yeux, car ils vont se régaler.

  


Par

Nous sommes une agence globale de communication digitale. Nous développons et intégrons des solutions digitales au service de vos métiers et de vos enjeux stratégiques.

           

TOP DESTINATIONS L'AGENCE NOS RÉALISATIONS PROXIMITY
NOUS CONTACTER TOUCH Innovative BP 433, Avenue de Cointet Centre Ville, Libreville Email : contact@touchinnovative․com Téléphone : (241) 01.72.43.53 NOUS ÉCRIRE
PORTFOLIO
© 2018. TOUCH Innovative. We digital Termes et conditions   I   Politique de confidentialité